top of page
Rechercher
  • ameliechambinaud

Quand commencer le chant prénatal ?

Dernière mise à jour : 19 déc. 2022

Une réponse répandue, et qui est la première à apparaître dans Google, c'est celle de Doctissimo, qui affirme que l'on peut commencer le chant prénatal à 5 mois de grossesses.


Je t'explique pourquoi je ne suis pas d'accord avec cette réponse.

Le chant prénatal peut être débuté bien avant (et même avant d'être enceinte) ou plus tard... Le bon moment, c'est quand c'est le bon moment pour toi. Quand tu as envie de chanter, et (ou) quand tu as envie de découvrir les outils du chant prénatal.


Conseiller de commencer au cinquième mois de grossesse correspond au moment où l'audition du foetus se forme. Le bébé va donc commencer à entendre les sons et notamment la voix de sa mère (mais aussi des proches : l'autre parents, les éventuels autres enfants...). Il est réducteur de penser qu'il faille attendre que l'ouïe du bébé soit formée pour que le chant soit bénéfique...


Tout d'abord, toute activité agréable et bénéfique pour la personne enceinte est bonne à prendre. Attendre que l'audition du foetus soit formée reviendrait donc à penser que seul le bien-être du bébé à naître serait à prendre en compte. Un moment pour soi, un moment pour connecter avec d'autres femmes enceintes, un moment de parenthèse dans un quotidien souvent effréné, et aussi un moment pour bénéficier des bienfaits du chant : mettre des mots sur la grossesse et ses bouleversements, produire des endorphines, affiner l'écoute de ses sensations, se détendre grâce aux bains de sons, intégrer une respiration optimale pour le jour de la naissance...

Autant de raisons de se rendre aux ateliers de chant prénatal dès qu'on le souhaite.

Ma consoeur Virginie Bouffart déclare même qu'elle accepte les femmes « pas encore enceintes » puisqu'il n'est selon elle, jamais trop tôt pour apprendre à respirer.




Ensuite, si l'on se place du côté du bébé à naître, avant de percevoir les sons par l'ouïe, il les perçoit, tout comme nous, en premier lieu par la peau ! Aussi, lorsque l'on chante pour le fœtus, cela lui provoque un véritable massage. L'effet est décuplé si c'est la femme enceinte qui chante.

Le chant est donc un très bon moyen d'entrer en contact avec son enfant et ce, quel que soit le stade de la grossesse.


Enfin, je pense que conseiller aux parents d'attendre le quatrième ou le cinquième mois de grossesse pour commencer les ateliers de chant prénatal entretien le tabou du premier trimestre. Il est entendu dans notre société de ne pas parler socialement de notre grossesse avant le début du deuxième trimestre de grossesse. Et cela est directement en lien avec le tabou des pertes précoces (appelées communément « fausses couches » et qui n'ont pourtant rien de faux). J'y reviendrai plus longuement dans un prochain article car c'est un sujet qui me tient à cœur. Je rêve d'une société où chaque personne enceinte puisse parler de sa grossesse au moment qui est juste pour elle, et non quand l'extérieur a décrété qu'il fallait le faire...


Donc si tu es enceinte ou en projet bébé et que tu as envie de chanter, tu as bien raison, fais-le ! Tu peux te renseigner sur les ateliers de chant prénatal qui existent près de chez toi. De nombreuses propositions en ligne existent aussi. Dont mon programme court et accessible l'essentiel du chant prénatal.



18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page